constance lemuria

Victoria – Le Musée d'Histoire Naturelle

Musée d'histoire naturelle de Victoria au SeychellesC'est un concentré de la flore et de la faune des Seychelles qui est proposé au visiteur intéressé dans la connaissance de la nature. Espèces animales, échantillons géologiques et coco de mer font bon ménage à l'intérieur de ce bâtiment à l'Avenue de l'Indépendance à Victoria. Ce musée qui est une attraction touristique est aussi un témoin de l'héritage naturel de cet archipel.

D'ailleurs la mission première de ce musée à Mahé c'est d'éduquer et sensibiliser la population locale ou étrangère sur l'importance de la biodiversité de ce pays.

Lucy, la guide à l'entrée vous accompagnera si vous le souhaitez à faire le tour de cet espace de conservation qui fait la fierté de tout un peuple.

C'est un britannique, le Capitaine T.W.Webb qui créa ce musée entre 1964 a 1968 dans un bâtiment offert par la Fondation Carnegie.

Les tortues du Musée d'histoire naturelle de Victoria au SeychellesEn pénétrant à l'intérieur du musée, ce sont les tortues géantes d'Aldabra qui retiennent immédiatement l'attention. Ces reptiles primitifs qui apparurent il y environ 180 millions d'années sont très protégés dans leur espace naturel. Les autres espèces exposées, ce sont les tortues de mers et une mâchoire supérieure d'un grand cachalot.

Et dans un coin du rez-de-chaussée, ce sont les incontournables cocos de mers qui sont présentés aux visiteurs. Ces noix qui ressemblent étrangement au bassin de la femme et qui est la plus grosse graine au monde.

Ces noix qui proviennent de la Vallée de Mai à Praslin peuvent peser jusqu'à 15 kilos.

En poursuivant la tournée avec Lucy, elle vous montrera le grand bénitier venu d'Aldabra, dont la chair a dû faire les délices de ceux qui l'avaient tiré de la mer ! D'autres coquillages de taille plus normale et des insectes sont aussi intéressants à voir dans les vitrines protégées.

La salle arrière du musée présente l'histoire géologique des Seychelles avec une collection de minéraux. Ces échantillons indiquent le caractère unique des îles seychelloises dont la roche la plus ancienne date de 180 millions d'années. Une des pièces à voir, c'est le granite rose, témoin d'un passé très lointain du continent Gondwana. Et pour parfaire la visite, il faut aller à l'étage admirer la collection des 44 tableaux de la célèbre peintre britannique Marianne North, des œuvres qui ont trait à la nature des Seychelles.

Retour à Mahé