constance lemuria

Balade à Victoria du Clock Tower au Yacht Club

Yacht Club de VictoriaNotre balade dans la capitale Victoria nous emmène de l'emblématique Clock Tower au Yacht-club sur le front de mer. Le Clock Tower, cette horloge placée sur une petite tour en centre ville est le passage obligé de tout visiteur pour immortaliser son voyage avec une photo devant ce monument culte des Seychelles.

Le Clock Tower qui a été construit en 1903 pour commémorer la séparation coloniale de l'Ile Maurice est une réplique de Little Ben qui se trouve à l'extérieur de la Gare de Victoria à Londres. A coté du rond-point de l'horloge on aperçoit la Poste Centrale de Mahé, le restaurant « Le Rendezvous" et la Cour de Justice des Seychelles.

Ce bâtiment colonial aux contours typiquement créoles nous rappelle que cet archipel a été jadis dominé par les Français et les Anglais. D'ailleurs deux statues, celle d'abord de Pierre Poivre et une autre de la Reine Victoria donnent cette empreinte de ce passé colonial.

Pierre Poivre a fondé la première colonie des Seychelles en 1772 et c'est lui qui introduisit les épices comme la cannelle à Mahé. En poursuivant la promenade à gauche sur l'Avenue Francis Rachel, on passe à coté des bâtiments modernes qui se mélangent harmonieusement avec les anciennes boutiques créoles en bois et en tôle.

En empruntant l'allée sur l'esplanade Fiennes, le visiteur aperçoit déjà les kiosques de produits d'artisanat.

Allées des KiosquesUne longue lignée d'échoppes qui proposent pêle-mêle, vêtements aux couleurs les plus vives tels des paréos ou des chemisettes, des coquillages, des bijoux de fantaisie, des sacs en vacoas, des souvenirs pour offrir comme cadeau ou encore ce fameux coco fesse, le très renommé coco de mer des Seychelles.

Au kiosque numéro 3, Simon le vendeur vous donnera les détails sur le prix et les conditions du permis d'exportation qui vous est remis à la vente et qui est alloué par les autorités.

A coté des kiosques on ne peut s'empêcher de remarquer cette petite boutique en tôle ou beaucoup de seychellois ou de visiteurs se précipitent le matin. C'est le repaire de Tin Samy, le vendeur de succulents samoussas ou de gâteaux piments, ces beignets préparés à partir de la farine de lentilles. Une sorte de petit déjeuner national ! La balade nous conduit vers la Bibliothèque Nationale, lieu idéal pour les amoureux de l'histoire des Seychelles.

Bibliothèque NationalePour un modique droit d'entrée, on fait la connaissance avec ce lointain passé de l'archipel sans oublier les expositions ponctuelles organisées comme celles sur le mouchoir de poche et ses nombreuses utilités aux Seychelles. Une découverte de cette vie des iles mêlée au rappel de l'histoire de l'esclavage, des outils traditionnels, des attirails de la sorcellerie d'antan ou encore des armes ayant servies durant la période coloniale.

Et pour parfaire cette visite, un petit tour à l'étage pour découvrir les archives de l'archipel donnera au visiteur curieux un regard plus approfondi sur ce pays. En sortant de la Bibliothèque, les yeux sont immédiatement braqués sur cette maison créole très exquise en face. Kenwyn House qui est classée Monument National a été construit en 1855 selon l'architecture coloniale de l'époque et garde toujours sa beauté de grande dame de la capitale.

Aujourd'hui elle abrite une société de commerce de diamants et de tableaux d'artistes seychellois. Rod, le directeur se fera un plaisir de vous faire effectuer le tour du propriétaire.

En arrivant au rond-point en face, et après quelques dizaines de mètres à gauche on atterrit au Yacht-club de Victoria qui est comme son nom l'indique, le lieu de rendez-vous des amateurs des plaisirs de la mer. Très souvent on peut y admirer de très jolies embarcations qui sont amarrées aux anneaux du Marine Charter, petit restaurant donnant sur la mer. Une bonne boisson avec un bon déjeuner de plats créoles vont surement clôturer cette première balade à Victoria sur une bonne note.

Retour à Mahé