constance lemuria

Sir Selwyn Selwyn Clarke Market - Le marché central de Victoria

S'il y a un lieu où toutes les saveurs et les couleurs des Seychelles sont réunies c'est bien au marché Sir Selwyn Selwyn Clarke en plein centre de Victoria.

C'est le "bazar" comme il est connu dans la langue créole, toujours animé, toujours bruyant et folklorique. Ce marché dont le nom vient d'un ancien gouverneur anglais offre une vue fascinante de la vie quotidienne de Mahé : le coté nonchalant des habitants, des couleurs vives, des parfums d'épices, des bruits de conversations… C'est aussi le marché où les agriculteurs viennent écouler leurs récoltes de la semaine le samedi matin, le jour de la grande fête des produits pays.

Sir Selwyn Selwyn Clarke Market

Les étals sont installés dans la cour centrale du marché, disposés à travers des allées étroites où vendeurs de fruits et légumes se côtoient dans un brouaha digne d'un vrai marché. Il faut demander à Léon, le vendeur de papayes de vous expliquer comment il soigne sa plantation, comment il travaille dans son champ pour récolter de belles papayes dont l'intérieur est d'un jaune éblouissant et dont la saveur est encore plus appétissante. A coté de lui, des petits tas d'avocats ou mangues mûres, tous du pays.

Les épices sont presque omniprésentes dans ce marché, avec leurs couleurs et leurs parfums qui font rêver à ces succulents currys dont les ménagères seychelloises ont le secret. La coriandre en poudre, le safran, les tiges de cannelles sont quelques-unes des épices qui font les délices des plats de tous les jours.

Marché aux poissonsUn peu plus loin, ce sont les marchands de poissons frais qui se font entendre. Ils sont bruyants et tentent par tous les gestes possibles d'attirer la ménagère ou le cuisinier venus chercher la prise du jour. Le fameux bourgeois, le capitaine rouge, le maquereau argenté ou le thon en tranche donnent souvent l'embarras du choix.

A côté des étals, les aigrettes blanches venues de l'océan guettent le plus petit morceau de poisson pour se gaver alors que d'autres cargaisons de la pêche du jour arrivent. Les petits poissons sont presque tous vendus en paquet de 4 ou 5 alors que les plus gros sont offerts à l'unité ou par tranche. Ne demandez jamais de peser votre poisson au marché de Victoria, ce n'est pas la coutume et après tout, aucune balance n'est visible dans tout le bâtiment ! A l'étage, ce sont les magasins de vêtements, de souvenirs et de produits d'artisanat qui ont investi une partie de la surface. Côté vestimentaire, le parfait touriste tropical trouvera tout son attirail : chemises ou t-shirts aux couleurs vives, paréos aux dessins de poissons, chapeau en paille…

Et les sujets cadeaux ne manquent pas dans les arrières boutiques. Pour se désaltérer ou se restaurer après cette visite au marché central de Victoria, le Restaurant du Marché offre au visiteur des petits déjeuners ou déjeuners, préparés avec les produits vendus au rez-de-chaussée : demandez à Zulaikha son poisson grillé, ses légumes sautés, ses sandwichs au thon et n'oubliez pas de tout arroser d'une bonne bière du pays ou d'un jus de mangue.

Retour à Mahé